Décision de l'Afssaps du 26 août 2011 sur le Macrolane pour la poitrine

Interdiction du Macrolane pour la poitrineL'Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps) a décidé le 26 août 2011, par mesure de précaution et malgré l'absence à ce jour de risque caractérisé, d'exclure en France l'indication d'augmentation mammaire à visée esthétique pour le Macrolane.

L'utilisation du Macrolane pour toutes les autres indications (visage, fesses, mollets, etc.) reste autorisée.

Bien qu'aucun événement indésirable grave n'ait été mis en évidence au cours de ces trois dernières années d'utilisation du Macrolane, cette décision de l'Afssaps est motivée par les risques de perturbation des clichés d'imagerie et de difficultés de palpations des seins lors des examens cliniques. Ces risques sont susceptibles de se reproduire à chaque nouvelle injection (tous les 18 - 24 mois).

La décision de l'Afssaps ne remet pas en cause les injections de Macrolane pour l'augmentation des volumes corporels du visage (menton, pommettes), des fesses, des mollets qui sont toujours autorisées. Seule l'injection de Macrolane dans la poitrine est interdite en France.

En savoir plus sur le dispositif d'information mis en place à la Clinique du Rond-Point des Champs-Elysées



Posté le 05 septembre 2011

  • Nous contacter
(* Tous les champs sont obligatoires )
Civilité
Abonnement newsletter
 
chargement...