Décret du 11 avril 2011

Interdiction des techniques de lyse adipocytaireLe décret du 11 avril 2011 relatif à l'interdiction de la pratique d'actes de lyse adipocytaire à visée esthétique interdit les techniques d'amincissement médicales basées sur le principe de destruction des graisses (lyse adipocytaire) par rupture ou par solubilisation de la membrane de la cellule graisseuse. Ces techniques, proposées comme alternatives à la liposuccion, ne sont pas associées à une aspiration de la graisse et sont réservées à de petites surfaces graisseuses.

La Haute Autorité de santé (HAS) a rendu un avis dans lequel elle conclut à la dangerosité des techniques de lyse adipocytaire. Des complications à l'origine de séquelles graves ont été identifiées chez plusieurs patients.

Liste des techniques interdites :

  • Techniques utilisant les ultrasons, le laser, les infrarouges, la radiofréquence (suspicion de danger grave).
  • Injections de liquide hypo-osmolaire (danger grave).
  • Injections de produits lipolytiques comme la phosphatidylcholine ou lécithine de soja (danger grave).
  • Injections de mélanges mésothérapeutiques (danger grave).
  • Carboxythérapie (danger grave).
  • Laser transcutané sans aspiration (danger grave).

Lire l'avis de la Haute Autorité de Santé

 

Posté le 13 avril 2011

  • Nous contacter
(* Tous les champs sont obligatoires )
Civilité
Abonnement newsletter
 
chargement...