Le facial Contouring, une alternative au lifting

Dr Peter Cumbo dans Allo Docteurs

Le facial Contouring consiste à remonter les structures graisseuses de la joue et de la pommette et à assurer leur soutien grâce à des fils de suspension placés avec une aiguille dans les tissus profonds du visage. Un système de coulisse à l'intérieur de l'aiguille permet de faire glisser le fil d'une extrémité à l'autre de celle-ci selon une technique de va et vient. Ce système facilite le franchissement des courbes anatomiques et donne accès en douceur aux plans profonds. Il passe sous le cerne, contourne la pommette jusqu'au niveau supérieur du sillon naso-génien.

L'intervention se fait sous anesthésie locale en ambulatoire. Le Facial Contouring peut être réalisé à partir de 40 ans. Cette technique s'adresse aux patients qui ne veulent pas de lifting. Peu traumatisante, elle ne laisse aucune cicatrice apparente, se fait sans anesthésie générale et ne présente pas les contraintes d'un lifting chirurgical classique.

Le Dr Peter Cumbo, chirurgien à la Clinique des Champs-Elysées, explique comment se passe un Facial Contouring.

Cette femme de quarante ans souhaite rehausser ses pommettes qu’elle trouve relâchées. L’intervention va consister à poser un fil sous la peau pour tracter les joues. Pour ce geste, seule la zone traitée est anesthésiée. La dernière piqûre est effectuée sur le cuir chevelu. C’est précisément à cet endroit que le chirurgien va inciser. Le chirurgien introduit maintenant son aiguille sous la peau. Il va minutieusement suivre le trajet préalablement dessiné. Un petit tunnel est creusé sous la peau. La première pommette est désormais cernée par le fil placé par le chirurgien. Les premiers ajustements peuvent commencer. Le chirurgien procède à la même intervention du côté gauche. Une fois les fils insérés, il faut rehausser les pommettes, le but étant de les tracter en douceur. L’intervention dure 1h30.

La patiente repartira dans la journée avec une ordonnance de médicaments antalgiques et anti-inflammatoires. Les suites sont marquées par une petite douleur au niveau de la tempe pendant 24 heures et puis, après, il peut y avoir éventuellement une ou deux petites ecchymoses au niveau de la paupière et souvent cela se limite à une petite ombre jaunâtre qui disparaît en moins d’une semaine.

L’intervention coûte environ 3000 Euros. Grâce au fil posé sous la peau, l’effet de rehaussement des pommettes peut durer plus d’une dizaine d’années.

Le facial Contouring, une alternative au lifting

 

Posté le 04 avril 2013

  • Nous contacter
(* Tous les champs sont obligatoires )
Civilité
Abonnement newsletter
 
chargement...