La FUE en complément d’une ancienne greffe capillaire

La FUE en complément d’une ancienne greffe capillaire Eddy, 56 ans, est directeur commercial.

Il a commencé très jeune à perdre ses cheveux et il a fait il y a quelques années une greffe de cheveux. Le problème, c’est que, en même temps qu’il s’est fait greffer des cheveux, il a continué à perdre encore ses anciens cheveux.


Donc, résultat, il faut faire un remplissage et un travail de finition qu’il n’avait pas auparavant.

Ilham Atbi, responsable capillaire à la Clinique des Champs-Elysées, explique que la Fue est particulièrement bien adaptée pour faire des séances de finition chez des personnes qui ont déjà subi une greffe de cheveux avec la technique de la bandelette lorsqu’il faut améliorer le résultat au niveau de la zone frontale, de la ligne qui est visible. La Fue est une technique soft qui permet de faire un travail très fin et très esthétique.

Pour sa part, Eddy a choisi la technique Fue parce qu’elle est indolore, elle ne laisse pas de trace, la finition est parfaite, et ensuite on peut retrouver une vie tout à fait normale tout de suite en sortant de la clinique. Dans l’ensemble, c’est le top !

 

Posté le 03 juillet 2013

 

  • Nous contacter
(* Tous les champs sont obligatoires )
Civilité
Abonnement newsletter
 
chargement...