Booster la Fue avec les injections de PRP

Booster la Fue avec les injections de PRP

La grande nouveauté en Fue est l’utilisation du plasma riche en plaquettes (PRP).

Le sang est constitué de globules rouges, de globules blancs, de plaquettes et de plasma.

On prélève le sang du patient, puis on fait une centrifugation pour séparer les différents composants sanguins et récupérer le plasma riche en plaquettes (PRP).

 

Les injections de PRP cheveux vont avoir une double action bénéfique :

Une amélioration des chances de survie du greffon implanté sur la zone dégarnie

Les greffons prélevés sont placés dans un bain de stockage à base de sérum physiologique et de plasma riche en plaquettes (PRP). La survie d’une unité folliculaire de 1, 2 ou 3 cheveux dépend de sa capacité à échanger de l’oxygène avec la zone sur laquelle elle est implantée, jusqu’à l’apparition d’une véritable vascularisation du greffon. Le plasma riche en plaquettes (PRP) favorise cet échange d’oxygène, rend le cheveu greffé plus fort et augmente donc les chances de réussite d’une Fue.

Une régénération de la zone donneuse

Les injections de plasma riche en plaquettes réactivent les cellules souches qui produisent les cheveux. Le patient conserve ainsi une zone donneuse de bonne qualité. Le médecin, au lieu des 1200 greffons en moyenne pour une séance Fue, peut prélever jusqu’à 3000 greffons. C’est un progrès majeur pour la technique Fue qui jusqu’à présent ne pouvait pas traiter de grandes calvities. De plus, la zone donneuse peut être sollicitée pour des séances ultérieures puisque les cheveux repoussent.

 

 

Posté le 07 juin 2013

 

  • Nous contacter
(* Tous les champs sont obligatoires )
Civilité
Abonnement newsletter
 
chargement...