Allô Docteurs France 5 : Chirurgie des paupières tombantes

Chirurgie des paupières avec le Dr Sylvain Drikes

L’émission Allô Docteurs du 11 septembre sur France 5 s’intéresse aux motivations des hommes qui ont eu recours à une opération de chirurgie esthétique pour modifier leur apparence.

Le Dr Sylvain Drikes de la Clinique des Champs-Elysées opère Gérard, 57 ans. Celui-ci est marié avec une femme plus jeune avec qui il a eu des enfants. Il voudrait retirer la peau en excès sur les paupières supérieures qui alourdissent son regard et lui donne une allure prématurément vieillie.

 

Le Dr Sylvain Drikes commence par faire des repères avec des petits dessins pour limiter la partie d’excès de peau qu’il va enlever sur la paupière. Il réalise un premier tracé avant que le patient ne s’allonge. Il finalise ensuite le tracé sur les deux yeux en position allongée, pour que les deux dessins soient parfaitement identiques.

En effet, lorsque l’anesthésie locale sera effectuée, les tissus vont être déformés car ils seront gonflés par le produit injecté et le chirurgien ne pourra plus apprécier de la même manière la peau en excès sur les paupières. Il va donc suivre le dessin qu’il a réalisé avant l’intervention pour obtenir le résultat souhaité.

Le chirurgien commence ensuite l’anesthésie locale. En plus de l’anesthésie, Gérard reçoit par perfusion un antalgique pour éviter toute douleur. Maintenant, les paupières sont insensibles.

Le chirurgien commence à retirer l’excès de peau au niveau de la paupière droite. Il enlève la peau et les tissus qui sont sous la peau pour conserver une petite lamelle musculaire. Il prend soin de cautériser les vaisseaux de manière à diminuer au maximum le risque de faire des bleus par la suite. En effet, la difficulté de cette intervention c’est d’éviter de provoquer des hématomes sous les paupières qui mettraient plusieurs semaines à disparaître. Après la cautérisation, il ne reste plus qu’à recoudre. Le chirurgien fait une suture qui passe à l’intérieur de la peau avec un fil qui va rentrer dans une extrémité de la cicatrice et sortir dans l’autre extrémité de la cicatrice pour pouvoir être retiré facilement.

Le chirurgien passe ensuite à l’autre côté. Quinze minutes plus tard, l’œil gauche est terminé à son tour.

Il n’y a pas de réel pansement, une infirmière applique juste des mini-sparadraps sur les extrémités des fils de suture de manière à les maintenir pendant la période de cicatrisation de 5 jours. Elle applique ensuite sur les yeux du patient des compresses imbibées de sérum physiologique froid, pour d’une part, diminuer l’apparition d’un éventuel œdème et d’autre part, pour diminuer les saignements, et donc les risques de bleus qu’il peut y avoir après l’intervention.

Gérard pourra rentrer chez lui en fin de journée. Quand les fils seront enlevés, la cicatrice sera cachée dans le pli de la paupière mais durant un an, il devra se protéger du soleil car les cicatrices sur le visage peuvent devenir brunes sous l’effet des ultra-violets.

 

Posté le 10 septembre 2012

 

 

Nous vous conseillons aussi

La blépharoplastie : Elle enlève la peau en excès des paupières tombantes et enlève les poches de graisse sous les yeux.
Le lifting des sourcils : Le lifting temporal ou frontal rajeunit le regard en remontant l'extrémité ou la partie centrale des sourcils.
La chirurgie des paupières asiatiques : Le débridage des yeux consiste à agrandir la paupière afin de rendre le regard plus large et plus arrondi.
Émission « Révélations » sur Numéro 23 : Yonni 30 ans souhaite éliminer ses poches sous les yeux et faire un lipofilling des cernes creux.
Le Thermage : L’alternative sans chirurgie à la blépharoplastie en cas de relâchement modéré des paupières supérieures.
Rajeunissement du regard : Toutes les techniques qui ciblent la zone du contour de l’œil et des paupières.
  • Nous contacter
(* Tous les champs sont obligatoires )
Civilité
Abonnement newsletter
 
chargement...