Reportage sur la greffe de barbe dans le 12.45 sur M6

Stéphane souhaite avoir une barbe fournie : « Depuis mes 15 ans, j’ai une moustache qui a poussé. J’avais du duvet, une moustache et je n’ai toujours pas de barbe. A 32 ans, toujours pas barbe, je ne me sens pas vraiment homme à 100%. On a tendance à ne pas vraiment me prendre au sérieux, vu que je fais jeune. Donc, je pense que je vais me sentir beaucoup mieux. »

L’opération Fue commence par l’anesthésie de l’arrière du crâne préalablement rasé. Le Dr Alexandre Duvernois, chirurgien à la Clinique des Champs-Elysées, explique : « Nous prenons les cheveux de la couronne hippocratique car ils sont immortels, c’est-à-dire qu’ils sont insensibles à les testostérone. Ce sont les seuls qui ne tomberont pas, d’où leur intérêt. C’est une intervention qui est à vie. »

Stéphane pourra donc se raser, le poil repoussera à chaque fois. Mais de réimplanter les greffons, il faut dessiner la nouvelle barbe. Au total, Stéphane aura une barbe composée de 5000 cheveux. Sept heures d’opération et quatre à six mois plus tard la barbe de Stéphane sera bien fournie.

Aujourd’hui en France, une dizaine de cliniques se partagent ce marché en pleine expansion. En trois ans, on est passé d’une opération tous les quinze jours à trois par semaine avec des patients qui viennent même de Russie et du Moyen-Orient. La barbe, signe extérieur ultime de virilité.

La greffe de barbe a un coût compris entre 3500 et 6000 euros.

 

L’intervention de greffe de barbe dans le 12.45 sur M6

 

Posté le 5 novembre 2015

 

  • Nous contacter
(* Tous les champs sont obligatoires )
Civilité
Abonnement newsletter
 
chargement...