Les chiffres de la chirurgie esthétique en France

Les interventions préférées des Français en esthétique

Des études récentes donnent une idée assez précise sur le poids de la chirurgie esthétique ainsi que sur les motivations et les attentes des patients.

Combien d’opération en France ?

Le nombre d’interventions de chirurgie esthétique réalisées était de 511.00 en 2010. La France se classe loin derrière les Etats-Unis (3,3 millions d’interventions annuelles) ou le Brésil (2,5 millions d’interventions annuelles). Cependant, comparé au nombre d’habitants, le score de la France est très élevé et il ne cesse de progresser d’année en année.

En 2013, dans le monde, les actes de médecine représentaient 80% et ceux de chirurgie seulement 20%.

Les interventions les plus populaires dans le monde

Durant les 10 dernières années, l’augmentation mammaire était l’opération la plus fréquente. Le sondage mondial de l’International Society of Aesthetic Plastic Surgery (ISAPS) datant de 2010 et actualisé en 2013 révèle que, désormais, la liposuccion est tête (18,8%), suivie de l’augmentation mammaire (17 %) et de la blépharoplastie (13,5 %). On trouve ensuite la rhinoplastie (9,4 %) et enfin l’abdominoplastie (7,3 %).

La dernière étude réalisée en 2013 par l’International Master Course on Aging Skin (IMCAS) confirme ces résultats. Dans le domaine chirurgical, les deux interventions les plus réalisées, en Europe comme dans le monde, sont la lipoaspiration et l'augmentation mammaire par prothèse. La surprise vient de la percée du lipofilling (réinjection de sa propre graisse) qui bénéficie d’une popularité de plus en plus importante.

Les interventions dont rêvent les Français

En France en 2010, selon un sondage Harris Interactive, 87% des femmes déclaraient qu’elles aimeraient changer une partie de leur corps ou de leur visage si elles le pouvaient. En première place le ventre (64%), puis les cuisses (50%), les fesses (38%) et les seins (37%).

D’après un sondage réalisé par Opinionway pour la Clinique des Champs Elysées en 2014, 40% des Français envisagent une intervention de médecine ou de chirurgie esthétique.

  • Femmes

  • Hommes

  • 36% des femmes privilégient l'épilation laser pour enlever définitivement les poils disgracieux sur les jambes, les aisselles et au niveau du maillot.
  • 19% souhaitent faire une liposuccion pour gommer les effets de la grossesse, retrouver un ventre plat, faire disparaître les vergetures et atténuer la cellulite.
  • 17% envisagent de recourir aux injections voire à un lifting pour réduire les rides du visage (front, des pattes d'oies).
  • 15% sont intéressées par les interventions liées à la peau (repigmentation, taches) pour enlever les tâches, 14% par celles associées aux paupières et aux cernes et 11% pour remodeler les pommettes et combler les creux du visage.
  • Seules 5% des sondées estiment qu'elles devraient se refaire le nez.
  • En 10 ans, les hommes intéressés par les actes esthétiques sont passés de 5 % à 15 % d’utilisateurs.
  • 13% sont décidés à se débarrasser définitivement des poils superflus avec l'épilation laser.
  • 9% sont tentés par la liposuccion des poignées d’amour ou du ventre ainsi que par la greffe des cheveux pour cacher leur calvitie.
  • 6% souhaitent traiter leurs rides et sont même prêts à envisager un lifting du visage.
  • 6% ne sont pas contre de faire une intervention sur leur pénis pour l’allonger ou l’épaissir.

La demande augmente mais elle est surtout de plus en plus précise. Les techniques en sont arrivées à un tel degré de sophistication qu’elles donnent l’impression que tout est possible. C’est donc aussi parce qu’il y a eu des progrès considérables que la demande ne cesse de croitre et nombreux sont les patients qui cherchent et trouvent dans la chirurgie esthétique la correction efficace et durable qu'ils attendent.

L’engouement de la chirurgie est grandissant auprès des personnes plus jeunes. On estime que 63% des 15-24 ans veulent changer quelque chose dans leur apparence. Les jeunes ont une approche assez consumériste et considèrent leurs corps comme un objet qu’ils transforment selon leurs désirs. C’est auprès de cette population que l’influence d’Internet et des médias est la plus importante et certaines stars réussissent à influencer l’imaginaire du corps parfait.

La chirurgie esthétique est de moins en moins taboue

Selon un sondage Yougov réalisé pour 20 Minutes en 2014, 8% des Français reconnaissent avoir déjà eu recours à la médecine ou à la chirurgie esthétique. 18,3 % assument un nez refait, 11 % un ventre remodelé, 8,4 % une liposuccion des cuisses, 4,3 % des fesses et 4,1 % une augmentation mammaire. Mais dans les faits, la liposuccion reste l’opération la plus pratiquée, avant l’augmentation mammaire.

40,8% souhaitent « embellir leur apparence physique», 21,9% « masquer certaines imperfections apparues au cours de leur vie » et 13,7% simplement « rajeunir ».

 

Mis à jour le 17 octobre 2014

 

Nous vous conseillons aussi

Toutes les opérations de chirurgie esthétique : Les différentes techniques offrent aux patients un très grand choix pour trouver l’intervention qui correspondra le mieux à leurs besoins.
La chirurgie esthétique peut-elle donner une meilleure image de nous-même ? Quand on se fait opérer c’est pour se sentir mieux dans sa tête ou dans son corps ?
La chirurgie esthétique et les jeunes : Influencés par les médias, les moins de trente ans considèrent leurs corps comme un objet qu’ils transforment selon leurs désirs.
Les implants utilisés en chirurgie esthétique : La silicone est une matière la plus courante car elle a une durée de vie très longue et elle ne provoque pas d’allergie.
  • Nous contacter
(* Tous les champs sont obligatoires )
Civilité
Abonnement newsletter
 
chargement...