Le Dr Richard Diacakis dans l’émission Révélations sur Numéro 23

Les journalistes de Révélations ont suivi le Dr Richard Diacakis qui opère à la Clinique des Champs-Elysées. Sa patiente Wissam est une jeune fille de 20 ans. Pour se plaire, elle va succomber au bistouri. Liposuccion, nez et peut-être retouche du cou, la multiplication des opérations est devenue banale chez les chirurgiens.

Le premier complexe de Wissam, ce sont ses kilos en trop au niveau des hanches, de la culotte de cheval et des cuisses. La jeune femme fait actuellement un 38, après la liposuccion elle fera un 36. C’est grâce à une canule reliée à un système d’aspiration que le chirurgien va ôter la graisse. Les dessins pré-opératoires permettent de visualiser les zones de graisse à retirer car, une fois la patiente allongée, les volumes seront répartis différemment sur le corps. Le travail va durer plus de trois heures, le chirurgien enlèvera plus de cinq litres de graisse. La liposuccion permet d’enlever la graisse profonde, celle qu’on ne perd pas avec un régime et qui ne se reforme pas après l’intervention.

 

 

Prendre rendez-vous pour une consultation en liposuccion

 

Wissam a également décidé d’enlever la petite bosse sur le nez qui la gêne. Pour refaire un nez, le principe est simple, tailler la base de l’os, le raboter de façon à faire disparaître les petits défauts. Le chirurgien va retirer la petite bosse, il va aussi affiner la pointe et l’épaisseur du nez. Le résultat définitif de la rhinoplastie sera visible après 3 mois.

Après 4 semaines cloîtrée chez elle du fait de l’œdème, Wissam ose enfin se montrer au grand jour. Aujourd’hui, la jeune fille assume pleinement son corps.

 

 

Prendre rendez-vous pour une consultation en rhinoplastie

 

Posté le 23 juillet 2014

  • Nous contacter
(* Tous les champs sont obligatoires )
Civilité
Abonnement newsletter
 
chargement...