Robot Artas : La FUE automatisée haut de gamme

Robot Artas : La FUE automatisée haut de gammeLa Clinique des Champs-Elysées a fait l’acquisition du robot Artas, un système médical de fue automatisée haut de gamme.

Artas permet de traiter toutes les calvities chez les hommes et chez les femmes.

Les médecins et les assistantes en chirurgie capillaire de la Clinique ont été formés à cette nouvelle technique par le fabricant américain « Robotic Hair Restoration ».

Les premiers retours des médecins sont très positifs.

Ils apprécient particulièrement la très haute précision que leur offre le robot Artas et l’amélioration des résultats de la greffe Fue.





Prélèvement des cheveux frisés

Il s’agit d’une grande avancée en Fue puisqu’en raison du risque de transsection lors du prélèvement, les cheveux frisés ou crépus n’étaient pas une bonne indication. En effet, ces cheveux ne sont pas droits et le risque est trop important qu’ils soient prélevés sans le bulbe, ce qui empêchera la repousse après la greffe.

Grâce à des caméras de visualisation haute résolution qui actionnent le bras robotisé de façon dynamique, Artas peut s’approcher des unités folliculaires selon n’importe quel angle pour contrôler l’alignement de l’aiguille. Résultat : plus de 90% des cheveux sont prélevés avec leur bulbe contre seulement 50% en moyenne avec la méthode manuelle.

Les personnes avec des cheveux frisés peuvent donc enfin recourir à la Fue la technique de chirurgie capillaire sans cicatrice la plus populaire dans le monde.

Seul système robotisé de greffe capillaire contrôlé par le médecin

Pendant toute l’intervention, le médecin contrôle en temps réel sur l’interface la récolte et la création des sites receveurs.

La qualité des greffons prélevés est remarquable. Les cheveux sont entourés d’une petite couche de graisse, ce qui garantit une meilleure repousse. De plus le robot Artas compte le nombre d’unités folliculaires prélevées, ce qui garantit au patient d’avoir exactement le nombre de greffons convenus lors de la consultation.

Enfin, le système Artas est capable d’identifier sur la zone receveuse la qualité des cheveux présents. Il préserve les cheveux en bonne santé et choisit les zones où le cheveu est plus faible pour positionner le « slit », cette petite encoche dans laquelle le médecin implante manuellement les nouveaux greffons. 

Traitement des grandes calvities

La rapidité du robot Artas permet de prélever jusqu’à 3000 greffons en une séance contre 1800 greffons avec la Fue manuelle. Le médecin peut ainsi traiter des grandes calvities qui jusqu’à présent ne pouvaient l’être qu’avec la méthode FUT (la technique de la bandelette) ou en plusieurs séance Fue.



Posté le 10 février 2017



  • Nous contacter
(* Tous les champs sont obligatoires )
Civilité
Abonnement newsletter
 
chargement...