Nouvelle vidéo sur la technique du CoolSculpting

Le CoolSculpting est une méthode de destruction de la graisse par le froid apparue il y a environ cinq ans aux Etats-Unis et trois ans en Europe. C’est une technique qui est non invasive, non chirurgicale avec des résultats aux effets déjà prouvés depuis quelques années.

 

 

On réalise une séance pendant laquelle une sonde va refroidir la zone et entraîner une congélation des cellules graisseuses, qu’on appelle les adipocytes, situées sous la peau et cette congélation va entraîner une mort des cellules graisseuses qui vont ensuite s’éliminer et permettre d’obtenir un amincissement sur les zones sur lesquelles on aura travaillé.

Tout le monde peut faire le CoolSculpting. Des petits amas disgracieux des bras volumineux, de la graisse au niveau des pectoraux chez les hommes, un ventre modéré, un ventre plus gros, des plis sous-fessiers, la face interne des cuisses … La technique répond à toutes demandes.

Le CoolSculpting n’est pas une méthode douloureuse. Il y a tout au plus des petites périodes de cinq à six minutes qui peuvent être un petit peu inconfortables. C’est le cas au début de la séance où l’applicateur vient d’être posé et va refroidir la zone et, ensuite, à la fin de la séance, lorsqu’on va retirer l’applicateur et que les cellules graisseuses vont se réchauffer. C’est comme un pied qui a été refroidi et qui se réchauffe et qui peut donner des sensations un peu bizarres, mais on ne peut vraiment pas parler de douleur.

Le CoolSculpting est la seule méthode de cryolipolyse habilitée par la FDA aux Etats-Unis et par la HAS en France dans la destruction des cellules graisseuses aussi bien pour sa sécurité que pour son efficacité.

Les effets se voient à partir de quatre à six semaines chez les patients les plus jeunes et à partir de six à huit semaines chez les patients d’âge moyen.

 

Posté le 25 août 2015

  • Nous contacter
(* Tous les champs sont obligatoires )
Civilité
Abonnement newsletter
 
chargement...