Workshop sur les fils tenseurs pour le visage

Un workshop sur les fils tenseurs organisé par le Cercle des Chirurgiens Esthétiques de la Clinique des Champs-Elysées s’est déroulé le 13 novembre 2015 dans nos locaux.

Trois praticiens expérimentés ont présenté leur technique de fils tenseurs réalisée sous anesthésie locale chez les personnes qui ont un relâchement cutané modéré ou qui ne souhaitent pas faire un lifting.

Les fils « Spring Thread »

Le Dr. Jacques-André David a présenté les fils crantés non résorbables de la marque « Spring Thread ». Ils traitent le relâchement des joues, des pommettes, des bajoues, de l'ovale du visage, des sourcils et du cou.

Les fils sont constitués d’une âme en PET (polyéthylène téréphtalate) spiralée sur laquelle est surmoulé un jonc en silicone de grade médical. Le PET donne la résistance du produit et assure une limitation de son allongement (20%), tandis que la silicone permet d’obtenir l’élasticité nécessaire pour obtenir un effet naturel.

L’effet d’élévation des tissus est immédiat et ne modifie pas la physionomie du visage. Le résultat s’amplifie ensuite avec le temps. Il est optimal environ 2 mois après la pose des fils, ce qui correspond au temps nécessaire au processus de fibrose pour mener à bien sa mission.

Le résultat dure entre 3 et 6 ans.

Les fils « Silhouette Soft »

Le Dr Sophie Converset-Viethel a présenté les fils résorbables de la marque « Silhouette Soft ». Ils traitent les pommettes, les sillons nasogéniens, les bajoues, la commissure des lèvres, l’ovale du visage et les sourcils. L’indication idéale est un relâchement modéré de la joue avec perte modérée de l’ovale, sur une peau ni trop fine ni trop lourde ou trop relâchée à partir de 40 - 45 ans.

Les fils sont en acide L-polylactique sur lequel ont été́ disposés des petits cônes également résorbables de même composition avec une orientation bidirectionnelle. Ils ont une capacité de soutien très supérieure leur permettant d’approcher la qualité de résultat des fils permanents pendant une année. Les fils à 12 cônes ont pour effet d’améliorer le pouvoir liftant pour effacer les sillons nasogéniens ou retendre un ovale, tandis que les fils à 8 cônes offre une belle restauration de la forme arrondie de la pommette ainsi que de la joue.

Le résultat dure entre 12 à 18 mois.

Le système « Easylift »

Le Dr. Denis Guillo a présenté la technique de fils non résorbables « Easy Lift » Des fils crantés permettent de retendre les bajoues, les sillons nasogéniens, les pommettes, les tempes, les sourcils et le cou et des fils lisses viennent compléter la tension en montant sur le crâne jusqu’à se rejoindre au sommet du crâne, rendant les réglages de symétrie beaucoup plus simples. Après quelques années, lorsque la peau sera de nouveau relâchée, le médecin pourra exercer une nouvelle fois une traction sur les fils lisses, permettant de remettre en tension l’ensemble du système implanté, qui reste ainsi sous contrôle.

Le résultat dure entre 3 et 6 ans.

 

 

Posté le 18 novembre 2015

  • Nous contacter
(* Tous les champs sont obligatoires )
Civilité
Abonnement newsletter
 
chargement...