Les dents de sagesse

Les dents de sagesse sont les dernières molaires à apparaître. Elles poussent à la fin de l’adolescence ou au début de l’âge adulte, entre 18 et 25 ans mais leur germe est présent dès l’âge de 11 ou 12 ans. Elles sont au nombre de quatre, deux en haut et deux en bas.

Dents de sagesse

Les catégories de dents de sagesse

Trois cas de figures peuvent se présenter :

  • Soit la dent de sagesse est incluse dans l’os de la mâchoire sans jamais se manifester.
  • Soit la dent de sagesse est semi-incluse. La dent pousse avec une partie visible en bouche tandis que l’autre partie reste sous la gencive.
  • Soit la dent de sagesse est dite éruptée. La dent pousse et prend la place disponible entre la deuxième molaire et la branche montante de la mandibule.

Pourquoi a-t-on des dents de sagesse ?

L’origine probable des dents de sagesse est probablement à rechercher dans le passé de l’humanité. Il y a plusieurs milliers d'années, nos ancêtres avaient une alimentation à base de viande crue, de racines et de fruits à coque. Ils devaient fournir de gros efforts de mastication et la dentition s’usait rapidement. Des dents supplémentaires sont alors apparues plus tard pour remplacer les molaires usagées.

Petit à petit, les dents de sagesse ont diminué de taille et la mâchoire a rétréci. Notre alimentation a aussi beaucoup changé depuis les temps préhistoriques et deux molaires suffisent amplement. Actuellement environ 25% de personnes n’ont pas de dents de sagesse.

Dans quels cas faut-il extraire les dents de sagesse ?

Ce n’est pas systématique d’extraire les dents de sagesse. Si elles restent incluses dans l’os sans aucune douleur ou bien si elles ont assez d’espace pour pousser et qu’elles sortent bien positionnées, le dentiste n’intervient pas.

Il va extraire ces dents dans des cas bien précis :

  • Lorsque des kystes ou des tumeurs se développent.
  • Afin de prévenir une infection lorsque la dent de sagesse est semi-incluse et partiellement recouverte de gencive.
  • Pour créer l’espace manquant dans le cadre d’un traitement orthodontique.
  • Les dents de sagesse sont parfois inclinées et leur croissance peut nuire aux dents adjacentes.
  • Quand les dents de sagesse se développent trop près des dents adjacentes, cela peut engendrer un manque d’os et de gencive dans cette région.

Prendre rendez-vous pour une consultation

Solution pour extraire une dent de sagesse

L’extraction des dents de sagesse : Cette opération enlève les troisièmes molaires posant un problème (manque de place, carie, infection) et entraînant des désagréments importants.



  • Nous contacter
(* Tous les champs sont obligatoires )
Civilité
Abonnement newsletter
 
chargement...