Le diagnostic capillaire

Grâce à un examen approfondi des cheveux et du cuir chevelu, nos spécialistes feront un diagnostic cheveux et vous donneront toutes les solutions à vos problèmes de cheveux.

Les indications : Les problèmes de cheveux

Les cheveux subissent de nombreuses agressions extérieures qui peuvent les affecter durablement : Habitudes de brossage trop agressives, shampoings trop fréquents, sèche-cheveux trop chaud, exposition prolongée au soleil, pollution, etc.

 

Prendre RDV pour un diagnostic capillaire

 

Un cuir chevelu sain

Avoir de beaux cheveux nécessite d’avoir aussi un cuir chevelu en bonne santé sinon certains dérèglements apparaissent.

Les cheveux gras : Lorsque les glandes sébacées sont trop actives, les cheveux deviennent gras et huileux sur toute leur longueur. Et les laver plus fréquemment ne fait qu’empirer la situation.

Les cheveux secs : Lorsque les glandes sébacées ne produisent plus suffisamment de sébum protecteur, les cheveux deviennent secs. La kératine ne nourrit plus le cheveu qui devient moins souple, cassant, sec et terne.

Les pellicules : On distingue deux sortes de pellicules : Les sèches, qui tombent très facilement et les grasses qui restent collées au cuir chevelu. Celles-ci sont souvent accompagnées de démangeaisons. Dans les cas extrêmes, le sébum favorise la prolifération de champignons qui entraîne une inflammation appelée dermatite séborrhéique.

La chute de cheveux passagère

S’il est normal de perdre entre soixante et cent cheveux par jour, certains phénomènes peuvent entraîner une chute excessive des cheveux, heureusement passagère.

Le changement de saison : Nos cheveux sont comme les plantes, ils suivent le même rythme que les saisons. La chute des cheveux en hiver et en automne est lié à la conséquence de l’été, c’est-à-dire qu’avec, avec le soleil et la chaleur, le corps humain va sécréter des hormones qui vont stimuler la pousse des cheveux et qui vont retenir les cheveux qui sont destinés à tomber. Et, en hiver, avec la baisse du soleil et avec le froid qui arrive, on se retrouve dans une situation où on n’a plus cette stimulation des hormones. Et on assiste une chute des cheveux comme les feuilles vont tomber en automne.

 

 

Les changements hormonaux chez la femme : Les cheveux sont très sensibles aux variations hormonales pendant une grossesse et après un accouchement. Maintenus artificiellement dans le bulbe pendant la grossesse, ils se retrouvent plus nombreux en phase télogène avec l'accouchement et tombent plus nombreux.

Il peut arriver aussi qu’un dérèglement de de la glande thyroïde ou d’un ralentissement du fonctionnement de l’hypophyse favorise la chute des cheveux. Dans ce cas, il convient de faire un bilan hormonal et de remédier à ces déséquilibres en suivant un traitement adéquat qui devra faire l’objet d’une prescription médicale.

Un choc émotionnel : Un choc émotionnel violent peut provoquer de soudaines et abondantes chutes de cheveux jusqu’à 4 mois après le choc.

La chimiothérapie ou la prise de médicaments : Certains traitements par chimiothérapie ou médicamenteux peuvent provoquer une alopécie passagère. Les cheveux commencent à repousser normalement environ un mois après l’arrêt du traitement.

Des carences en vitamines : Une alimentation déséquilibrée entraîne des carences en vitamines qui sont directement responsables de la chute des cheveux.

La pelade : La pelade est une maladie inflammatoire qui entraîne une perte des cheveux le plus souvent réversible. Elle se manifeste par une ou plusieurs plaques dépourvue de cheveux et de tailles variables.

La perte de cheveux définitive

La calvitie est due à un excès d’hormones mâles qui épuisent le renouvellement des cycles capillaires et provoquent la chute prématurée et définitive des cheveux.

Plus courante chez l’homme, elle concerne aussi les femmes le plus souvent après la ménopause.

L’alopécie masculine : La calvitie homme commence généralement au niveau des golfes et de la ligne frontale pour s'étendre progressivement sur l'ensemble de la tête en dix à quinze ans maximum, une fois que le processus est déclenché.

L’alopécie féminine : La calvitie femme se développe de manière plutôt diffuse sur le sommet de la tête.

Le déroulement du diagnostic capillaire

Le diagnostic cheveux est basé sur un algorithme complexe et utilise les réponses données par le patient à un questionnaire personnalisé ainsi que les résultats des examens effectués lors de la séance.

  • Cartographie capillaire : On évalue le « capital cheveux » par un calcul précis de la surface alopécique, permettant une extrapolation de l’évolution de la calvitie à court et moyen terme.
  • Densitométrie : On calcule le nombre de cheveux au centimètre carré sur les différentes zones du cuir chevelu.
  • Capilloscopie : On réalise des photos du cuir chevelu afin de mieux appréhender l’état du cheveu et de la zone où il effectue sa croissance.
  • Sébumétrie : On évalue le taux de sébum dont un dérèglement peut provoquer l’engorgement du cuir chevelu et l’étouffement du cheveu.
  • Desquamation : On visualise la quantité de pellicules pour chaque zone du cuir chevelu.
  • Trichogramme : On détermine la proportion de cheveux en phase catagène (phase de repos) ou télogène (expulsion du cheveu) pour détecter une chute de cheveux anormale.
  • Mesure du diamètre des cheveux : On procède à une cotation des diamètres des cheveux sur différentes zones afin de repérer les zones affaiblies par comparaison avec les zones saines.

Le prix du diagnostic capillaire

Prestation   Tarifs TTC*
Diagnostic cheveux   80€

* TVA à 20%

 

 

Nous vous conseillons aussi

 Le PRP cheveux : Il stimule la repousse en agissant directement sur les cellules souches du follicule pileux.
 Le casque Miltahead : Il stimule la repousse des cheveux en activant le métabolisme cellulaire du bulbe capillaire.
 La mésothérapie Cheveux : Elle achemine les éléments nutritifs directement à la racine des cheveux sans passer par le sang.
 Integrall « All in One Cheveux » : Tous les soins du cheveu en un seul produit.

  • Nous contacter
(* Tous les champs sont obligatoires )
Civilité
Abonnement newsletter
 
chargement...