L'hypotrophie mammaire

L’hypotrophie mammaire se caractérise par des seins trop petits par rapport à la morphologie de la femme.

Avoir une petite poitrine engendre souvent des complexes en raison d’un manque supposé de féminité et peut conduire à une altération de la confiance en soi et à un mal-être profond.

Petite poitrine

Quand peut-on parler de petite poitrine chez la femme ?

La taille des seins chez les femmes augmente progressivement. En dix ans, on est ainsi passé du 75C au 80D. Selon les experts, c’est le mode de vie dans son ensemble qui explique cette évolution : l’alimentation, la puberté précoce, les pesticides et autres substances chimiques susceptibles d’entraînent une dérégulation du système endocrinien mais aussi le surpoids et l’obésité.

Cette tendance pour une poitrine généreuse se répercute aussi au niveau de la demande chez les chirurgiens : Il y a vingt ans, la taille moyenne des implants mammaires tournait autour de 170 centimètres cubes tandis qu’aujourd’hui elle varie entre 250 et 350 centimètres cubes.

L’insuffisance ou l’absence de poitrine peut donc être très mal vécu lorsque la société favorise les poitrines conquérantes. Ainsi, les réseaux sociaux, les actrices de cinéma et la télévision avec les starlettes de téléréalité influencent fortement les plus jeunes dans la perception de leur féminité.

 

Prendre rendez-vous pour une consultation

 

L’hypotrophie mammaire concerne deux cas bien distincts :

L'hypoplasie mammaire

  • La glande mammaire s’est trop peu développée à la puberté par rapport à la taille et à la corpulence de la femme.
  • Le volume de la glande mammaire a diminué après une grossesse.

L'aplasie mammaire

Il s’agit de l’absence totale de sein chez la femme. Cela s’explique par un défaut complet du développement de la glande mammaire.

Solutions en cas d'hypotrophie mammaire

Prothèse mammaire : elle modifie la taille, la forme et le galbe des seins lorsqu’ils sont jugés trop petits ou qu’ils sont totalement inexistants. La poitrine retrouve ainsi toute sa rondeur.

Lipofilling mammaire : il consiste à injecter de la graisse dans la poitrine. Il connaît un succès grandissant chez les femmes qui ne souhaitent pas recourir à des implants artificiels en gel de silicone.



  • Nous contacter
(* Tous les champs sont obligatoires )
Civilité
Abonnement newsletter
 
chargement...