L'hypertrophie mammaire

L’hypertrophie mammaire est due à un développement excessif de la glande des seins avec ou sans excédent de graisse. Ce phénomène touche autant les femmes que les hommes et entraîne des répercussions physiques et psychologiques au quotidien.

Hypertrophie mammaire

Une forte poitrine chez la femme

Sous l’effet de la pesanteur, la poitrine tombe donnant une impression de lourdeur dans la partie inférieure du sein et de vide dans la partie supérieure. D’origine congénitale ou hormonale, elle peut apparaître au moment de la puberté ou suite à une grossesse, à des variations importantes de poids ou résulter du processus naturel de vieillissement.

L’hypertrophie mammaire est fréquemment associée à un affaissement de la poitrine appelé ptôse mammaire.

Une grosse poitrine cause des douleurs physiques au niveau du cou, des épaules ou du dos, handicape dans la pratique d’un sport, elle entraîne des difficultés pour s’habiller ou se mettre en maillot à la plage et elle suscite une gêne dans l’intimité.

Un sein normal a un volume moyen compris entre 200 et 350 centimètres cubes.

Il existe plusieurs gradations dans l'hypertrophie mammaire :

  • Modérée : de 400 à 600 centimètres cubes.
  • Assez importante : de 600 à 800 centimètres cubes.
  • Importante : de 800 à 1000 centimètres cubes.
  • Très importante : au-delà de 1000 centimètres cubes.

 

Prendre rendez-vous pour une consultation

 

Des petits seins chez l’homme

L'hypertrophie mammaire chez l’homme est due à un dérèglement hormonal qui entraîne l'apparition de petits seins visibles.

A la puberté, elle est le plus souvent temporaire, le rétablissement naturel des hormones mâles conduisant à une résorption spontanée de la glande mammaire. Par contre elle est permanente chez les hommes aux alentours de la cinquantaine car elle est liée à la diminution de la sécrétion de testostérone.

Quand cela devient un problème dans la vie de tous les jours, il faut recourir à une chirurgie de réduction de la poitrine.

Solutions en cas d'hypertrophie mammaire

Gynécomastie : elle réduit la taille de la glande mammaire chez l’homme en cas de développement excessif. C'est la solution idéale pour tous ceux qui, souvent depuis l’adolescence, ressentent une gêne psychologique profonde, voire un véritable complexe en raison de la présence de petits seins visibles.

Réduction mammaire : elle réduit la taille exagérée des seins et corrige le relâchement de la peau lorsque le poids de la poitrine a entraîné son affaissement.



  • Nous contacter
(* Tous les champs sont obligatoires )
Civilité
Abonnement newsletter
 
chargement...