L’esthétique de l’intime

Améliorer la forme ou la taille des organes sexuels n’est plus tabou. En plus de la motivation esthétique, il y a également des raisons fonctionnelles qui justifient d’intervenir sur cette partie du corps.

Chez l’homme

La modification de la taille du pénis est la première demande. Les désirs d’augmentation doivent rester réalistes pour ne pas susciter de déception. La prise en compte des motivations et des attentes du patient est donc très importante.

Il est également possible de raffermir les bourses, ce petit sac de peau qui protège les testicules. On peut aussi restaurer la symétrie de taille du scrotum suite à une ablation du testicule.

Chez la femme

Le premier complexe réside au niveau des lèvres vaginales. Avoir une hypertophie des lèvres n’est pas seulement gênant visuellement mais peut également entraîner des désagréments dans la vie quotidienne (porter un jeans serré, faire du sport) et une gêne, voire une douleur, lors des rapports sexuels. Plus rarement, on va augmenter le volume des grandes lèvres lorsque celles-ci sont trop petites, voire inexistantes.

En cas de relâchement vaginal après une grossesse, il est nécessaire de muscler le périnée, ce muscle très important qui supporte tout le poids de la partie supérieure du corps. On peut aussi traiter les problèmes de sécheresse vaginale après la ménopause.

Le pubis, ou mont de Vénus, est principalement constitué de graisse. Initialement, il est plein et galbé mais il a tendance avec l’âge à s’atrophier et à se relâcher et il faut donc le raffermir. On peut aussi enlever la graisse excédentaire sur la zone pubienne.

En cas d’insuffisance de plaisir vaginal, l'augmentation du point G aide à stimuler l'orgasme.

Enfin, il est possible de faire une reconstruction de l’hymen pour les femmes qui le souhaitent.

 

 

  • Nous contacter
(* Tous les champs sont obligatoires )
Civilité
Abonnement newsletter
 
chargement...