La Clinique des Champs-Elysées

La Clinique des Champs-Elysées est un établissement libéral exclusivement dédié à l’esthétique.

La CRPCE occupe 2500 m² et dispose de 2 blocs opératoires de 8 salles en chirurgie, d’un bloc opératoire de 3 salles de microgreffes de cheveux, de 8 salles de soin en médecine dont 2 blocs stériles et de 10 cabines laser et d’une pharmacie qui délivre les produits à usage interne.

Forte d’une expérience de plus de 60 ans, la Clinique des Champs-Elysées innove en permanence afin de satisfaire au mieux la demande de ses patients et de rester à la pointe de sa discipline.

 

Vidéo de présentation de la clinique

 

HISTORIQUE DE LA CLINIQUE

1947 : Création de la Clinique du Rond-Point des Champs-Elysées par un couple de chirurgiens au 1er étage du 61 avenue Franklin Roosevelt. La Clinique dispose à cette époque d’un bloc de chirurgie. Progressivement, la Clinique a délaissée la chirurgie pour se spécialiser dans la greffe de cheveux.

1994 : Rachat de la Clinique du Rond-Point des Champs-Elysées par un groupe de médecins qui relancent l’activité de la chirurgie esthétique.

1998 – 1999 : Importants travaux d’extension, d’amélioration technique et d’embellissement de la Clinique qui occupe désormais les 5 étages de l’immeuble.

1999 : Création du service de médecine esthétique et d’un plateau laser.

2002 : La loi Kouchner encadre strictement la chirurgie esthétique et impose des contrôles réguliers de l’Agence Régionale de Santé (ARS). Cette loi exige que tous les établis sements pratiquant la chirurgie obtiennent une autorisation d’exercice.

2005 : Le décret d’application de la loi Kouchner est passé. La Clinique du Rond-Point des Champs-Elysées constitue son dossier d’autorisation d’exercice de la chirurgie esthétique.

2007 : Obtention par la Clinique du Rond-Point des Champs-Elysées de l’autorisation d’exercice de la chirurgie esthétique par l’Agence Régionale de Santé (ARS). L’autorisation est renouvelée tous les 5 ans après un contrôle de la Direction Départementale des Affaires sanitaires et Sociales (DDAS).

2009 : Création du service d’esthétique dentaire.

2010 : La Clinique du Rond-Point des Champs-Elysées entre dans la démarche Qualité et obtient la Certification de la CRPCE par la Haute Autorité de Santé (HAS).

Janvier 2011 : Création de la nouvelle Clinique des Champs-Elysées. Elle est dirigée par Madame Tracy Cohen. Diplômée de l’université Paris Dauphine en Finance d’Entreprise, elle a quitté La Banque Rothschild en 2011, et dirige la CRPCE depuis 2 ans. Elle a donné une nouvelle impulsion à son développement.

Février 2011 : Création d’un pôle de consultation en cardiologie et en dermatologie.

Octobre 2011 : L’Agence Régionale de Santé (ARS) renouvelle l’autorisation d’exercice de la chirurgie esthétique.

2012 : Création d’un département Bien-Être qui propose des techniques améliorant la vie quotidienne comme la kinésithérapie manuelle esthétique, l’ostéopathie, le traitement du ronflement et de l’apnée du sommeil, l’hypnothérapie et la médecine chinoise.

2013 : Avec plus de 90 praticiens, la Clinique des Champs-Elysées est la première structure en esthétique de l’Île-de-France et prend en charge des patients du monde entier.

2014 : Rénovation du 5ème étage et des chambres du 2ème étage. Des travaux qui s’imposaient pour moderniser le cadre datant de plus d'une dizaine d’années.

Mars 2015 : Inauguration d’un espace dentaire de 500m² au 3ème étage avec un plateau technique comprenant 7 blocs dentaires, 3 salles d'imagerie médicale et un laboratoire de prothèse sur place.

Avril 2015 : Modernisation du service capillaire qui compte désormais 3 blocs cheveux, 3 salles de repos pour les patients et 2 salles de soins.

 

  • Nous contacter
(* Tous les champs sont obligatoires)
Civilité
Abonnement newsletter
 
chargement...