Les oreilles décollées

Les oreilles décollées sont dues à une anomalie du cartilage à l’arrière du pavillon. Les principaux défauts sont un défaut de plicature du cartilage et une hypertrophie de la conque.

Les oreilles décollées

Anatomie d’une oreille décollée

On parle d’oreille décollée lorsque les pavillons ont un décollement supérieur à 30 degrés ou bien quand il y a au moins 20 millimètres entre le bord du pavillon de l’oreille et le crâne.

Ce défaut esthétique d’origine congénitale peut avoir deux causes :

Les oreilles décollées sont dues à un défaut de plicature de l’anthélix ou à une hypertrophie de la conque

Un défaut de plicature de l’anthélix

Les plis de l’anthélix qui donnent du relief à l’oreille ne sont pas assez marqués. L’oreille a une apparence trop plate et trop lisse.

Une hypertrophie de la conque

La conque est la cavité de l’oreille externe où commence le conduit auditif. La taille excessive du cartilage de la conque accentue la projection de l’oreille vers l’avant.

Les oreilles décollées concernent environ 5% de la population.

  • 73% des oreilles décollées sont causées par l’absence du pli de l’anthélix.
  • 27% des oreilles décollées sont liées à une hypertrophie de la conque ou une combinaison des deux causes.

Une gêne physique et psychologique

90% des personnes qui ont les oreilles décollées perçoivent ce défaut physique comme une stigmatisation sociale surtout à l’âge adulte. C’est souvent un complexe qu’elles traînent depuis l’enfance. Et l’importance du « selfie » à l’heure des réseaux sociaux accentuent encore cette perte de confiance.

Les raisons pour lesquelles les personnes veulent recoller les oreilles sont diverses :

  • 43% pour des raisons esthétiques et l’aspect physique.
  • 29% pour des raisons psychologiques.
  • 18% à cause de répercussions sociales.
  • 13% à cause du regard et du jugement des autres.

La personne qui fait se recoller les oreilles vit cette transformation physique comme un vrai soulagement et devient plus épanouie et plus sûre d’elle. Les hommes peuvent porter les cheveux courts ou les femmes faire une queue de cheval sans aucun souci.

Les solutions pour recoller les oreilles

Il faut faire une chirurgie des oreilles. C’est une intervention légère avec des suites simple, peu de complications et un excellent résultat.

Il existe deux techniques possibles pour recoller les oreilles :

L’otoplastie classique

Lors d’une otoplastie le chirurgien fragilise le cartilage au moyen d’une petite râpe pour réajuster l’alignement des oreilles.

  • Indications : Défaut de plicature de l’anthélix et hypertrophie de la conque.
  • Temps d’intervention : 1 heure à 1 heure 30.
  • Anesthésie : Locale ou générale.
  • Séjour : Ambulatoire.
  • Caractère prévisible : Aucune prévisualisation possible avant l’intervention.
  • Récupération : 2 semaines.
  • Résultat : Définitif.
  • Fourchette de prix : 2000€ à 3500€.

Les implants Earfold™

Le chirurgien pose un ou plusieurs implants Earfold™ en métal souple (le Nitinol) pour repositionner le pavillon.

  • Indications : Défaut de plicature de l’anthélix uniquement.
  • Temps d’intervention : 5 à 20 minutes.
  • Anesthésie : Locale.
  • Séjour : Ambulatoire.
  • Caractère prévisible : Personnalisation grâce au dispositif de positionnement preFold™.
  • Récupération : 1 semaine.
  • Résultat : Réversible. Si on enlève les implants Earfold™, le patient retrouve ses oreilles décollées.
  • Fourchette de prix : 2000€ à 4900€.

Ces techniques peuvent être pratiquées séparément ou associées entre elles.



  • Nous contacter
(* Tous les champs sont obligatoires )
Civilité
Abonnement newsletter
 
chargement...