La peau

La peau est l’organe le plus volumineux du corps humain. Elle reflète notre âge, notre stress, notre mode de vie, notre santé. La peau est fragile et il faut prendre soin de son apparence pour lui garder sa jeunesse et son éclat.

La structure de la peau

Vu de l’extérieur la peau présente un aspect lisse mais, en réalité, elle est composée de plusieurs couches séparées par un millimètre d’épaisseur.

En surface se trouve la couche cornée. Elle joue un rôle fondamental puisqu’elle sépare l’organisme du milieu extérieur.

Ensuite vient l’épiderme parsemé de petits trous, les pores de la peau d’où sort la sueur. L’épiderme contient également les cellules responsables de la couleur de la peau.

Après, on a le derme. Poils, cils et cheveux se forment dans cette couche. Ils naissent dans les follicules pileux avant de sortir au niveau des pores. Les glandes sudoripares sont également implantées dans le derme.

Enfin, on a l’hypoderme, une couche graisseuse dans laquelle s’entrecroisent des vaisseaux sanguins. C’est une protection thermique et une réserve énergétique en cas de besoin.

Structure de la peau

Le vieillissement de la peau

Quand on est enfant, notre peau est bien élastique, lisse et tendue. Une bonne hydratation de la peau est nécessaire pour préserver sa jeunesse le plus longtemps possible. Pourtant quoi que l’on fasse, l’épiderme s’amincit progressivement et devient plus fragile. En-dessous, le derme se relâche et se plisse. Le relief de la peau s’accentue avec le temps. Les premières rides apparaissent vers l’âge de trente ans.

Ce sont les fibres d’élastine et de collagène qui sont dans le derme qui assurent l’élasticité de la peau. Avec le temps, les cellules qui fabriquent ces fibres perdent de leur vigueur et le relâchement cutané s’installe. Si on s’expose trop au soleil, des taches brunes marquent la peau.

Les lésions cutanées

Certaine lésions comme les cicatrices et les vergetures laissent une trace sur la peau.

La dilatation des vaisseaux sanguins chez les personnes qui ont des cernes colorés, de la couperose, de l’érythrose, des varicosités ou un angiome laisse subsister des marques visibles de couleur rouge ou violacée selon les cas.

Enfin, les personnes qui se sont fait tatouer et regretteraient leur geste, peuvent enlever les pigments colorés sous la peau avec un détatouage.

Le processus de la transpiration

Pour maintenir notre corps à 37 degrés, les glandes sudoripares régulent la température interne en produisant de la sueur. Celle-ci se répand sur la peau et elle va s’évaporer. Dans les cas extrêmes, certaines personnes souffrent d’hyperhidrose lorsqu’il fait chaud ou lorsqu’elles sont angoissées.

L’apparence de la peau

L’épiderme se renouvelle entièrement en trois à quatre semaines. Le gommage accélère ce processus de renouvellement et donne au visage un coup d’éclat et resserre les pores dilatés.

Lorsque les débris de cellules mortes bouchent les follicules pileux, le sébum ne peut plus s’évacuer et s’accumule à l’intérieur de ce réservoir où vont également se développer des bactéries. Soit le comédon (le sébum transformé par les bactéries) réussit à percer le bouchon et il se forme un point noir qui finira par disparaître. Soit le follicule pileux reste bouché et le réservoir éclate à l’intérieur de la peau et il y a une inflammation des tissus.

L’acné touche 80% des adolescents. C’est normal car les hormones de la puberté stimulent la sécrétion de sébum. Mais ce phénomène concerne encore beaucoup de personnes à l’âge adulte. C’est sur le dos, le thorax et le visage que l’acné se développe le plus car c’est là qu’il y a le plus de glandes sébacées. On peut également enlever des excroissances en relief comme le grain de beauté, le nodule et le xanthelasma ou traiter les verrues.

 

 

  • Nous contacter
(* Tous les champs sont obligatoires )
Civilité
Abonnement newsletter
 
chargement...