MiraDry® stoppe la transpiration sous les aisselles

MiraDry® utilise une énergie micro-onde pour détruire sans danger les glandes sudoripares situées sous les bras et réduire de façon significative la transpiration ainsi que les odeurs gênantes.

Les indications : La transpiration axillaire et les odeurs gênantes

MiraDry® s’adresse aux personnes qui souhaitent réduire la transpiration sous les bras pour des raisons de confort personnel ou pour soigner une hyperhidrose axillaire.

Il est aussi le seul traitement qui supprime les odeurs gênantes.

Une étude a montré que les problèmes les plus fréquents liés à la transpiration des aisselles sont les suivants :

  • Impact sur le choix des vêtements : 84%
  • Embarras : 71%
  • Empêche de travailler ou d’étudier : 52%
  • Répercussion sur les activités professionnelles et loisirs : 45%

Le système miraDry® convient pour tous les phototypes de peau.

Le traitement est déconseillé chez les femmes enceintes ainsi que chez les personnes qui ont subi une ablation chirurgicale des ganglions lymphatiques des aisselles.

 

Télécharger la brochure miraDry

 

Le déroulement de la séance

L’appareil miraDry® est un traitement non invasif autorisé par la Food and Drug Administration (FDA).

Un traitement dure environ une heure. Une seule séance suffit dans la plupart des cas. Pour les personnes qui souffrent d’une hyperhidrose excessive, il est parfois nécessaire de faire une seconde séance trois mois plus tard.

Il est recommandé aux patients de raser les poils des aisselles quatre à six jours avant le traitement.

Le médecin dispose un calque sur les aisselles afin de délimiter la zone à traiter. Il repère les points d’anesthésie ainsi que les endroits qui vont téléguider la pièce à main pendant la séance.

MiraDry® a mis au point un adaptateur à seringues spécifique pour l’anesthésie locale du patient de chaque côté des aisselles.

Celle-ci a un double rôle :

  • Rendre le traitement complètement indolore pour le patient pendant toute la durée de la séance.
  • Favoriser la diffusion de l’énergie à la bonne profondeur sous la peau car les micro-ondes se propagent de façon optimale en milieu aqueux.

Le patient ressent une légère aspiration lorsque la peau et les glandes sont remontées vers la surface.

MiraDry® envoie des ondes ultra-courtes d’une chaleur de soixante degrés à une profondeur de quatre millimètres. L’énergie détruit les glandes sudorales apocrines et eccrines par un effet de thermolyse sans endommager les tissus environnants.

Le patient constate également une diminution de 60% des poils sous les aisselles.

Pendant toute l’intervention, la peau est protégée par refroidissement, ce qui évite toute sensation de brûlure.

Toute de suite après la séance, le médecin applique des poches de glace sous les bras pendant vingt minutes pour atténuer le risque d’œdème.

Les suites

On recommande une demi-journée de repos après le traitement miraDry®. Les aisselles sont rouges, gonflées et légèrement douloureuses.

Le liquide anesthésiant s’évacue en six à huit heures. De retour à la maison, le patient continue à poser les poches de glace sous les aisselles toutes les vingt minutes pendant deux jours.

Le médecin peut également prescrire un anti-douleur.

Il est conseillé de ne pas conduire le jour même et de ne pas faire de sport pendant une semaine.

Le patient peut se laver normalement mais, pour éviter tout risque d’infection, il faut éviter la piscine pendant sept jours.

Les résultats

MiraDry® élimine 82% des glandes sudoripares situées sous les bras. Une fois qu’elles ont été enlevées, ces glandes ne se régénèrent pas.

La transpiration au niveau des aisselles est pratiquement toujours émotionnelle. La disparition des glandes sudorales n’affecte pas donc la thermorégulation du corps car elles représentent seulement 2% de l’ensemble des quatre millions de glandes réparties sur tout le corps.

Le corps ne va pas non plus se mettre à transpirer plus abondamment sur d’autres endroits pour « compenser ».

Vidéo : Le témoignage de Patrice

Patrice souffre depuis l’adolescence d’une transpiration axillaire excessive. Au moindre effort, des auréoles apparaissent. Pour ce commercial, sa transpiration est une véritable gêne sociale. Il explique : « Il y a des gens qui n’osent pas vous le dire mais on le voit dans leur regard. Et puis moi-même, je suis dérangé par la sensation du mouillé et par l’odeur. »

Le prix du miraDry

Indications Tarifs TTC*
Transpiration des aisselles
  • 1ère séance : 2000€ - 2500€
  • 2ème séance : 1000€

 

Autres frais Tarifs TTC*
Consultation avec le médecin 50€

* TVA à 20%

 

 

Nous vous conseillons aussi

Injection Botox : Réduit fortement l’activité des glandes sudoripares des aisselles, des mains et des pieds.

 

  • Nous contacter
(* Tous les champs sont obligatoires )
Civilité
Abonnement newsletter
 
chargement...