Hypotrophie mammaire : comment donner volume et galbe à votre poitrine ?

L’insuffisance ou l’absence de poitrine peut être très mal vécu lorsque la société favorise les poitrines conquérantes. Les réseaux sociaux, les actrices de cinéma et la télévision avec les starlettes de téléréalité influencent fortement les plus jeunes dans la perception de leur féminité. Ainsi, avoir une petite poitrine aujourd’hui peut être la source de certains complexes. L’hypotrophie mammaire étant la cause principale du recours aux implants ou au lipofilling.

Hypotrophie mammaire : comment donner volume et galbe à votre poitrine ?

L’hypotrophie mammaire : qu’est-ce que c’est ?

L’hypotrophie mammaire se caractérise par des seins trop petits par rapport à la morphologie de la femme, voire par une absence totale de volume mammaire.

Cette malformation ne donne lieu à aucune gêne physique. Néanmoins, avoir une petite poitrine engendre souvent des complexes en raison d’un manque supposé de féminité. L’hypotrophie mammaire peut ainsi conduire à une altération de la confiance en soi et à un mal-être profond.

Il n’est donc pas rare que des femmes souffrant d’hypotrophie mammaire aient recours à la chirurgie pour avoir une poitrine en accord avec leur silhouette. Ces interventions de chirurgie esthétique leur permettent alors de retrouver bien-être et féminité.

Il existe deux variétés d’hypotrophie :

  • L'hypoplasie mammaire ou hypotrophie modérée : la glande mammaire s’est trop peu développée par rapport à l’anatomie de la femme. L’hypoplasie est parfois accompagnée d’une légère ptôse mammaire.
  • L'aplasie mammaire ou agénésie : il s’agit alors d’une absence totale de sein chez la femme. L’aplasie peut concerner les deux seins ou, plus rarement, un seul.

L’hypotrophie mammaire peut donner lieu à d’autres problèmes notamment au cours de l’allaitement. En effet, une insuffisance de glande mammaire ne permettant pas la production de lait maternel, l’allaitement peut alors s’avérer difficile.

Quelles sont les causes de l’hypotrophie mammaire

L’hypotrophie mammaire peut avoir plusieurs causes. Elle peut apparaître lors de la puberté, en fonction de l’environnement extérieur ou même de certaines pathologies. Ainsi, l’hypotrophie mammaire peut être due à :

  • Un mauvais développement de la poitrine au cours de la puberté. La cause est alors génétique.
  • Des causes hormonales : le volume de la glande mammaire diminue alors après une grossesse ou survient avec la ménopause.
  • Avec le temps : la poitrine perd de son volume au cours du vieillissement. Elle est alors plus plate et, parfois, une ptôse légère peut être constatée.
  • Un défaut complet du développement de la glande mammaire notamment dans le cas d’une aplasie mammaire. Elle peut alors être due à une pathologie ou une maladie génétique comme le syndrome de Poland.
  • Une intoxication médicamenteuse ou chimique du fœtus lors de la grossesse. Ainsi, certains médicaments, comme certaines substances peuvent être à l’origine de ce type de malformation.

Hypotrophie mammaire : quels traitements ?

Aujourd’hui, deux opérations de chirurgie esthétique permettent d’augmenter le volume des seins des femmes atteintes d’hypotrophie mammaire :

  • Les prothèses mammaires : la pose d’implants permet de modifier la taille de vos seins, de les galber, mais aussi de leur redonner une forme en accord avec votre silhouette.
  • Le lipofilling mammaire : cette intervention permet d’injecter de la graisse dans votre poitrine. Cette intervention permet d’éviter le recours à une opération trop invasive comme la pose de prothèses mammaires.

Je choisis ma solution pour traiter l’hypotrophie mammaire ?

Les prothèses mammaires : Implants en gel de silicone pour augmenter la taille de la poitrine et modifier sa forme.

Lipofilling mammaire : Injection de sa propre graisse pour augmenter le volume des seins de façon modérée.

  • Nous contacter
(* Tous les champs sont obligatoires )
Civilité
Abonnement newsletter
 
chargement...